Avenir incertain et visibilité nulle.

La date de la fin de l’épidémie et du confinement est impossible à prévoir.

Bien sûr, on espère tous, avec l’été, un retour à la normale.

Mais le virus est encore là !

 

Vacances d’été menacées ?

Les vacances à l’étranger seront difficiles, il est à prévoir un afflux de demandes internes.
Pendant cette crise, qui est aussi économique, nos finances sont à surveiller de près.

Dilemme : faut-il prévoir un séjour et verser un acompte ?

 

Camping Valras Monplaisir s’engage.

Face au Covid-19, nous nous proposons de simplifier vos projets.

Nous nous engageons, par écrit,
à ne pas encaisser vos chèques d’acompte
tant que nous ne serons pas autorisé à ouvrir.

En pratique : dorénavant, un alinéa complète nos contrats, stipulant cette disposition.

Les chèques seront retournés par la Poste.

 

Planifier vos vacances avec sérénité.

Eviter la ruée lors d’un éventuel déconfinement.

Après cette période difficile, assurez à votre famille un séjour bienvenu de détente.

 

retour à l'accueil